Ajaccio et les Iles Sanguinaires

Coucou tout le monde ! 🙂

J’espère que vous allez bien, on se retrouve aujourd’hui pour un tout nouveau billet sur mon dernier jour de repos de la saison en Corse, c’était jeudi dernier, le 28 Septembre.

J’ai décidé d’aller, pour cette dernière journée, à Ajaccio, la deuxième grande ville de Corse. Et quand je dis grand, c’est grand, enfin on s’entend sur cette notion, je compare avec Porto-Vecchio pas avec Marseille 😉

Donc je suis partie à 9h et je suis arrivée à 11h45 après de nombreux virages. Perso, c’est la pire route d’île, ça tourne dans tous les sens, j’en pouvais plus et encore plus au retour dans la nuit…

Je me gare donc au parking du centre ville, au dessous de la place du général de Gaulle.

J’avais une appréhension de cette ville parce que j’avais entendu beaucoup de commentaires négatifs, mais en fait, on est tous différent et nous n’avons pas tous la même opinion, donc un conseil : si vous hésitez à aller quelque part parce que telle ou telle personne vous a dit que ça n’en valait pas la peine, allez y quand même, personne ne vit la même chose.

Donc oui j’ai bien aimé, après oui ce n’est pas la ville que j’ai préféré en Corse mais ça ce sera pour un prochain article … Je pense que passer 2-3 jours est suffisant. Pour moi, même la journée m’a suffit.

J’ai donc fait le tour du centre-ville : Place du Général de Gaulle, Place Foch, Musée Fesh, Cathédrale Notre Dame de l’Assomption, Maison Bonaparte…

DSCF2949DSCF2963DSCF2975DSCF2984DSCF3002DSCF3005

J’ai même vu un petit âne dans la citadelle ahah 😉 (j’ai pensé à pas mal de personne j’avoue).

Ensuite je suis arrivée au port et j’ai pris un billet pour faire les îles sanguinaires en bateau. Il fallait juste attendre 14h30.

J’en ai donc profité pour faire les magasins même si je n’ai rien dépensé (il faut le préciser, je suis fière de moi). J’ai ensuite mangé un sandwich chèvre/miel trop bon à la boulangerie Histoire de Pain sur le cours Grandval.

C’est parti pour aller au bateau. On était pas beaucoup, du coup c’était trop bien parce que j’avais tout le devant du bateau pour moi ! L’excursion durait 2h30 (donc un retour prévu vers 17h) avec une escale d’une heure sur la plus grande île « Mezzu Mare » pour monter jusqu’au phare et apprécier la vue.

DSCF3064DSCF3121DSCF3132DSCF3137

Une fois de retour sur le port, je suis vite allée prendre ma voiture pour m’attaquer au retour vers Santa Giulia, sauf que, qui dit 17h et ville, dit bouchons… Je suis restée 1h juste à quitter le centre-ville, je ne vous dis pas comme je n’en pouvais plus.

Je suis donc arrivée à Santa Giulia à 21h00 juste crevée donc l’appel du lit ne se fit pas prier 😉

Voilà pour cet article qui est le dernier de mon aventure sur l’île de beauté.

A bientôt ❤

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s