Saint-Florent, Désert des Agriates

Jeudi 18 Mai 2017, départ 8h00.

Let’s go to Saint-Florent ! 🙂


Journée prévue depuis une semaine, c’est parti pour 3h de route pour aller découvrir le petit Saint-Trop’ de l’Ile.

Arrivée aux alentours de 10h45, les places sont chères ici !

 Après 15 min à tourner, je trouve enfin une place dans le parking du port.

Je commence ma visite par la citadelle, où l’on peut voir le village sur l’eau, les maisons colorées et les montagnes au loin. (voir l’image à la Une au dessus).

En redescendant vers le port, je m’étais renseignée pour aller sur les plages du désert des agriates. Seule une compagnie nous laisse l’opportunité d’y aller : soit la plage du Lotu soit la plage de Saleccia beaucoup plus déserte. J’ai donc choisi Saleccia en zodiac, maximum 12 personnes, un vrai bonheur !

Sur le zodiac, j’ai rencontré des personnes formidables qui étaient en vacances, bien sûr j’étais la seule à travailler en Corse, enfin travailler… Il y a beaucoup de vent dû à la vitesse du zodiac, donc je conseille de prendre un gilet ou de quoi se couvrir. La durée de la traversée est d’environ 20 min.

Sur le zodiac, j’ai pu voir au loin la Tour génoise de Mortella. Il faut savoir qu’en Corse des Tours génoises y’en a beaucoup !

Malheureusement tout le long du trajet il faisait gris, j’ai même eu peur de rater une journée de repos !


Arrivée 12h30 enfin !

J’ai eu donc la chance de pouvoir admirer cette plage magnifique, calme et relaxante, l’eau est bonne et il fait très chaud, et le soleil est de retour ouf !!

Ce jour-là, il n’y avait pas de vaches (habituellement, elles prennent leur quartier sur la plage) mais j’ai quand même bien profité de ce cadre idyllique !

Retour du zodiac à 14h30, après 2h sur la plage je décide de revenir sur Saint-Florent et parcourir les petites ruelles.

Des boutiques de souvenirs dans chaque coin de rue, les habitants de saint-florent se donnant rendez-vous devant le jeu de boule et la brasserie du coin.

Avant de repartir, je tombe sur un magasin de produits artisanaux : saucisson, fromage, canistrelli.

J’ai donc acheté des canistrelli à la figue et noix, un vrai régal !


Fin de journée, il est temps pour moi de rentrer sur Santa Giulia, c’est reparti pour 2h30 de route !

Je vous laisse découvrir tout ça en image 😉


Publicités

Une réflexion sur “Saint-Florent, Désert des Agriates

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s